Foyer d'hébergement

  
                         


Actualités

Qui est Pogbi ?

Parrainage

Foyer d’hébergement

Contact

Ressources


Outre le parrainage, Pogbi, attentive à l’amélioration des conditions d’études des filleules, s’est donné comme objectif prioritaire la création d’un foyer d'hébergement pour les jeunes filles au collège.

L’hébergement des collégiennes

Les jeunes filles scolarisées dans les écoles primaires de leur village et qui ont réussi le concours d’entrée en 6ème, doivent se rendre au collège de DAPELOGO. Celui-ci est le seul collège du district dans un rayon de 50 km. Il est impossible pour les élèves de s’y rendre quotidiennement. Or, il n’existait, jusqu'à 2003, aucune structure d’accueil sur place. Les jeunes filles devaient se loger, en échange de contreparties diverses (loyer, travaux, autres…), soit dans leur famille, soit chez un logeur. La situation était d’autant plus cruciale que tous les anciens internats du pays ont été transformés en salles de classes, à cause de l’accroissement de la population scolaire.

Le foyer

Le foyer dispose de 56 places. Il est constitué de 7 bâtiments de 8 places chacun, d'une salle de travail, d'un préau, d'un logement pour la surveillante, d'un lieu de cuisine et de sanitaires . En 2003, une première tranche, d'une capacité de 24 pensionnaires, avait commencé à fonctionner. Elle a été inaugurée le 11 octobre 2003. Un deuxième modle équivalent a été achevé en 2005. Le foyer a accueilli 48 pensionnaires à la rentrée 2005, et Pogbi a recruté une seconde surveillante. Ensuite nous avons successivement mis en place une cantine collective semi-autonome, un éclairage solaire, un forage, un potager et un poulailler. Enfin les travaux d'extension achevés à la rentrée d'octobre 2010, ont permis d'ajouter au foyer, outre un 7ème dortoir, une bibliothèque ouverte à tous les scolaires de Dapelogo, deux grandes salles de formation/réunion, un bureau pour l'association, ainsi que des cases de passage pour accueillir les visiteurs.

Ouverture sur la commune

Depuis 2011, avec l’aide d’une jeune volontaire de solidarité internationale, nous avons mis en place des infrastructures publiques (bibliothèque, espaces de formation, accueil des visiteurs), afin d’ouvrir notre action sur son environnement immédiat (le collège et le bourg de Dapelogo) ou plus lointain.